L'approche "self-emergence"

 

 

 

 

 

 

Il n’y pas de joie, de développement de potentiel durable sans une intégrité pleine, restaurée.

Restaurer son intégrité, c’est guérir, et ainsi s’offrir la possibilité de se réaliser.

Sarah Lechevalier

L’approche « self-emergence » a pour objectif de vous accompagner dans :

  • la restauration de votre intégrité, cela de façon autonome, méthodique, et si possible de façon ludique, agréable, bien que parfois ce chemin nous remette en contact avec des souffrances passées.
  • l’acquisition d’outils autonomisants pour vous accompagner dans votre propre transformation,
  • l’accompagnement global de votre transformation ou changement.

Cette approche comporte :

  • Une part pédagogique. Il s’agit de comprendre comment l’intégrité, l’autonomie et le changement fonctionnent.
    Des méthodes. Cet espace de l’esprit humain est complexe et multi-dimensionnel. Il est possible de se perdre, ou bien de se raconter des histoires…
  • Des outils, si possibles simples et accessibles. Il ne s’agit pas ici de devenir thérapeute professionnel mais maître de son propre espace d’intégrité.
  • Un accompagnement professionnel. Il est difficile d’avancer seul. Être bien accompagné, régulièrement, avec persévérance permet d’éviter de tourner en rond, la toute-puissance, les histoires que l’on se raconte…
  • Cette approche prend en compte l’individu dans les différentes strates de ses besoins (physiques, matériels, émotionnels, psychologiques, existentiels, spirituels…). En effet, il n’y a pas de transformation sans changement sur chacune des couches de l’être humain.

Les outils de coaching utilisés trouvent leur inspiration dans diverses approches :

  • coaching (approche systémique, analyse transactionnelle, méthodologie, regard sur l’autre, etc.)
  • chamanisme (récupération d’âme, récapitulation, retrouver son pouvoir personnel), et guérison dite spirituelle, en général,
  • psychologie (clivages, structures psychiques, émotions, etc)
  • approches énergétiques,
  • approche quantique.

L’approche self-emergence est une approche généraliste. Il s’agit d’adopter un regard, une lecture, une approche globaux :

  • de l’état d’intégrité d’une personne
  • des processus de transformation de la personne

Bien que orientée coaching, cette approche concerne tout thérapeute qui souhaite élargir sa vision et son approche.

Pour quels besoins ?

 

 

 

  • A toute personne ayant besoin d’un changement ou vivant un tournant de vie,
  • A toute personne souhaitant prendre soin d’elle dans un tournant, un deuil, un choc,
  • A toute personne ayant un mal-être chronique et se sentant « fragmentée »,
  • A toute personne en difficulté, en stagnation,
  • A toute personne aspirant à rencontrer et libérer son potentiel pour une qualité de vie meilleure,
  • A toute personne cherchant sa voie,
  • A toute personne faisant face à une adversité majeure dans sa vie (succession d’événements difficiles, échecs répétés, etc.)

L’approche self-emergence, au travers d’accompagnement individuel, de formations, d’ateliers, vous permettra :

  • de progressivement restaurer votre intégrité,
  • de retrouver du calme intérieur,
  • d’y voir plus clair sur vos objectifs,
  • d’opérer les changements nécessaires,
  • d’entrer en action,
  • de vous découvrir dans vos talents et vos vocations,
  • de monter en puissance,
  • de fluidifier votre vie,
  • etc.

Qu'est-ce que l'intégrité?

 

 

 

  • État de quelque chose qui a toutes ses parties, qui n’a subi aucune diminution, aucun retranchement : L’intégrité du territoire, d’une œuvre.

  • État de quelque chose qui a conservé sans altération ses qualités, son état originels : Conserver l’intégrité de ses facultés intellectuelles malgré l’âge.
  • Qualité de quelqu’un, de son comportement, d’une institution qui est intègre, honnête : L’intégrité d’un juge.
Larousse

Sarah Lechevalier

Sarah Lechevalier

Je propose une définition étendue à l’être humain dans toutes ses dimensions.

Ainsi, l’intégrité d’un être humain se caractériserait par :

  • Être en entier dans toutes les dimensions :

    • physiques : le corps dispose de sa capacité pleine et il n’y a aucune atteinte au bon état du corps.

    • Psychiques : la psyché de la personne est correctement structurée, et aucune maltraitance psychique n’est exercée.

    • Spirituelles : la personne dispose de sa liberté de pensée et d’être. Elle choisit ses valeurs et est libre de les respecter.

    • Libre-arbitre : la personne a accès pleinement à son libre-arbitre. Elle est libre de ses choix et ses actions.

  • Être en cohérence dans toutes ses dimensions et ainsi être conforme à qui on est vraiment.

  • L’ensemble étant stable et naturellement protégé, non négociable.

P

Bénéfices

L’intégrité pourrait se mesurer en terme de ressenti personnel à :

  • Un sentiment de sécurité profonde,

  • Un sentiment d’alignement et de droiture ,

  • Un sentiment de liberté d’agir, d’être, de penser,

  • Un sentiment de cohérence intérieure.

r

Les signes

Un état d’intégrité installé serait porteur extérieurement de :

  • autonomie,
  • équilibre de vie,
  • sécurité,
  • cohérence entre les actions, les paroles, les valeurs, les choix.
  • confiance en soi.

Ce n'est pas...

L’inverse de l’intégrité serait :

  • vie pleine de drames,

  • insécurité profonde,

  • fragmentation,

  • emprises,

  • handicaps, incapacités.

  • Addictions.

Pourquoi devenir autonome dans son développement personnel ?

 

 

 

Depuis plus de 15 ans, je croise des personnes en chemin, en quête. Quête de sens, quête de guérison, quête de soi. Lorsque nous échangeons, nous avons quelques points communs :

  • une grande envie de changement : quelque chose doit changer dans notre vie, en nous, souvent pour faire baisser notre niveau de souffrance, qu’elle soit spirituelle, physique, psychique,
  • cela nous prend du temps, des années de notre vie, là où nous pensions « régler notre problème » en quelques séances de thérapie,
  • nous partageons une culture, un vocabulaire, une représentation du monde souvent pleine de valeurs nobles. Notre chemin nous a amené à lire, suivre des enseignements, formations, etc.
  • Sur ce chemin, nous nous rencontrons, nous faisons connaissance avec nous-mêmes et apprenons à nous aimer…

Et pour tout cela, nous avons dû acquérir de l’autonomie, nous avons dû apprendre à nous construire nos propres opinions, nous avons dû faire des choix… Cela nous a coûté beaucoup d’argent : séances, formations, livres etc.

Avions-nous le choix ? Nous avons même appris à l’aimer, ce chemin, passé la désillusion de la rapidité…

Ce chemin je l’aime, et j’aime tous ceux que je croise et qui, comme moi, ne lâchent pas l’affaire…

Ce chemin, je le crois, fait de nous des êtres 100% humains.

Ce chemin est fait d’une bonne partie de recherche, d’une bonne partie de « tournage en rond », d’une bonne partie de nettoyages massifs, d’une bonne partie de « belles rencontres », d’une bonne partie de partages humains, etc.

Ce chemin j’ai choisi de l’accompagner en créant des outils d’autonomie : pourquoi ne pas apprendre à changer nos croyances seuls ? Pourquoi ne pas apprendre à décoder nos émotions, nos ressentis seuls ? Pourquoi ne pas apprendre à rencontrer notre esprit et communiquer avec lui seuls ?

Nous voici alors d’égal à égal avec nos thérapeutes, incontournables, car nous ne pouvons pas faire tout tout seuls, ces magiciens qui nous aident alors à passer ces caps infranchissables ! Quelle belle collaboration en perspective !

C’est ce mode que j’ai choisi pour moi-même. J’aspire à le transmettre.

Ma petite révolution d’autonomie dans cette démarche : la méthode QHIA. Outil vibratoire d’auto-libération: me voici maître de mon espace vibratoire, je fais le ménage moi-même, je me libère de l’intérieur, au travers d’un protocole simple où je n’ai pas de questions à me poser. Quel accélérateur de changement ! Mes séances avec des thérapeutes triplent leur efficacité ! Quelle joie de mesurer les résultats !

Plus de doute, l’autonomie c’est mon truc, ma religion, mon rêve.